Enquête suisse sur les Jeux d’argent sur Internet

Enquête suisse sur les Jeux d’argent sur Internet

Les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) lancent une grande étude sur les jeux d’argent et Internet.

Les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) lancent une grande étude sur les jeux d’argent et Internet. Cette étude vise à « mieux comprendre l’intérêt croissant porté aux jeux d’argent en ligne », notamment le poker, le casino et les paris sportifs.

Cette enquête est ouverte à tous les volontaires majeurs, partout dans le monde. Il suffit que les participants comprennent le français ou l’anglais, de façon à pouvoir répondre aux questionnaires en ligne.
L’étude, qui a reçu l’aval d’une commission d’éthique, garantit que les données seront traitées de façon confidentielles et anonymes avant d’être incluses dans des « analyses statistiques à visée de publication scientifique. »
Seuls les responsables de la commission d’éthique ont un droit de regard sur les données originales ; celles-ci seront ensuite archivées sur un disque dur mis sous clé dans le service d’addictologie de l’hôpital et son accès sera restreint aux seuls investigateurs.

"Mieux comprendre l'intérêt porté aux jeux d'argent en ligne"

Cette enquête est ouverte à toutes les personnes qui jouent de l’argent sur Internet, sans forcément avoir un problème de jeu. L’objectif est mieux connaître les facteurs qui influent sur la manière de jouer aux jeux d’argent en ligne, notamment la personnalité (extraverti, impulsif) et les motivations (gagner de l’argent, excitation liée au jeu, échappatoire).
Mais l’étude cherche également à comprendre quels jeux attirent plus que d’autres, les éventuelles relations entre joueurs, le temps passé, les sommes misées, les répercussions financières sur le foyer pour adapter le soutien psychologique apporté à ceux qui le demandent.

Les concepteurs de l’enquête insistent sur son caractère « non-jugeant » et invitent tous les types de joueurs à participer, d’autant que moins de 30 minutes seront nécessaires pour répondre. Par ailleurs, les participants devront indiquer s’ils sont d’accord pour participer à un second questionnaire, trois mois plus tard.

Ce projet durera un an mais il est possible de mettre fin à sa participation à tout moment. Pour ceux qui sont intéressés par les résultats, ils seront accessibles sur le site Internet du service d’addictologie de l’hôpital.

Rate This :

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !