Macao : Le Guide Touristique Complet

Très proche de Hong-Kong mais beaucoup plus calme, Macao mérite le détour pour ses nombreux casinos mais aussi pour son centre-ville, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2005.

Très proche de Hong-Kong mais beaucoup plus calme, Macao mérite le détour pour ses nombreux casinos mais aussi pour son centre-ville, classé au Patrimoine Mondial de l'Unesco depuis 2005.

Depuis 1999, Macao est rattachée à la Chine populaire, mais elle bénéficie d'un statut de région administrative spéciale.


Avant de partir

Quelques informations essentielles à connaître avant de vous rendre dans la cité-état :

La monnaie 

Le pataca. Un pataca se divise en 100 avos.

L'abréviation reconnue pour le pataca est le MOP$ (parfois le sigle $ est le seul affiché).

Si vous séjournez à Hong-Kong, vous pourrez utiliser vos Hong Kong dollars (HK$). Comme la réciprocité n'est pas vraie, il est d'ailleurs préférable de retirer des HK$ dans les distributeurs automatiques, cela vous évitera d'avoir à faire le change avant de quitter Macao.  (le cours est quasiment identique donc vous n'avez aucun intérêt à convertir votre argent).

Pour information, 1 euro équivaut à 10,51 MOP$.

Les langues

Le chinois mandarin et le portugais sont les deux langues officielles . Mais en réalité, 95 % de la population parle le cantonais.

Vous pourrez également parler en anglais mais seulement dans les zones touristiques. Attention : dans les transports (chauffeurs de taxi...) et avec la population locale vous ne pourrez pas vous exprimer dans cette langue.

Santé

Pas de vaccination obligatoire mais il est recommandé de se faire vacciner contre le tétanos, la coqueluche, la diphtérie, les hépatites A et B et la polio.

Par mesure de précaution, certains voyageurs conseillent de ne boire que de l'eau en bouteille.

Décalage horaire

Comptez 7 heures de plus en hiver et 6 heures de plus en été par rapport à la France.

Électricité

(200 – 220 volts)

Munissez-vous d'un adaptateur à trois fiches (modèle anglais) si vous voulez utiliser des appareils électriques français. La plupart des hôtels peuvent vous en prêter un gratuitement.


Se rendre à Macao

Le plus simple reste encore de prendre le ferry à partir de Hong-Kong. Il y a des navettes plusieurs fois par jour.

Attention : votre passeport doit encore être valable pendant un mois à partir du 1er jour passé à Macao. Si vous résidez moins de 3 mois dans l'ancienne colonie portugaise, vous n'aurez pas besoin de visa.

En revanche, vous devez obligatoirement remplir la carte de départ (departure card) et la entry card (carte d'entrée) avant de présenter votre passeport (ce que vous devrez faire à chacun de vos passages).


L'hébergement

Il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets (de 10 à 150 € la nuit en moyenne) ! Si c'est la première fois que vous vous rendez à Macao, nous vous conseillons quand même de cibler sur quelques valeurs sûres pour éviter les mauvaises surprises.

Citons notamment : le MGM, le Venetian, ou le Mandarin Oriental Hotel (photo).

Bon à savoir : Tous les hôtels ne disposent pas d'un casino ou de machines à sous. Donc si vous venez pour jouer, il est préférable de demander une confirmation sur ce point avant de réserver. Dans ce cas, renseignez-vous aussi sur la localisation de l'hôtel pour éviter d'avoir à marcher ou à prendre le taxi (une aventure en soi) à chaque fois que vous voulez miser quelques pièces ou disputer une partie de Black Jack.


Les transports

Le moyen de transport n°1 et aussi le plus fiable : la marche ! Vos pieds vont devenir vos meilleurs amis et vous permettre de découvrir toutes les beautés cachées et les vestiges de Macao. La ville reste relativement sûre, donc les promenades restent vraiment très agréables.

Autre bon plan : les bus. Économiques (3,20 à 4 Pat. selon la destination), ils sont à recommander car ils vous permettent de circuler sans avoir besoin de vous livrer au sport national : la négociation. Vous évitez donc de vous faire arnaquer et vous pouvez profiter d'une large amplitude horaire pour circuler (de 6h00 à 23h30). Vous trouverez un plan avec les différentes lignes de bus à l'office de tourisme.

Il y a aussi des taxis à tous les coins de rue. Officiellement,c'est un moyen de transport économique. En pratique, il faut être très vigilant et exiger du chauffeur qu'il allume le compteur. Demandez aussi à connaître le tarif de la course avant de vous laisser emmener, car sinon vous risquez d'avoir des surprises plutôt désagréables. Autre problème : munissez-vous d'un plan en chinois et d'une carte de visite de votre hôtel car les chauffeurs ne parlent pas anglais.

Les autres moyens de transport (voiture, moto) se révèlent très cher et ne présentent pas un grand intérêt, sauf si vous voulez faire des excursions en mini-moke (une petite voiture décapotable) sur les îles de Taipa et de Coloane. Mais ce n'est pas indispensable, sans compter que la conduite à gauche est assez déroutante la première fois. Attention aussi : non seulement il faut avoir 21 ans minimum et un passeport pour louer un véhicule, mais vous devez aussi disposer d'un permis de conduire international.

Enfin, si Venise a ses gondoles, Macao a ses cyclo-pousse. C'est aussi cher, et au final le romantisme laisse la place à un profond agacement puisque vous devez négocier à chaque fois pour éviter de vous faire pigeonner. Comme avec les taxis, il est impératif de bien demander le prix par personne avant de monter. A tenter donc une fois ou deux, pour l'expérience, mais ne l'envisagez pas comme un véritable moyen de locomotion.


Que faire à Macao ?

~~~ Les casinos

Ils sont l'attraction n°1 de l'ancienne colonie portugaise. A tel point que vous aurez vite fait le tour de Macao si vous n'aimez pas jouer !

Les jeux les plus en vogue auprès des chinois sont le baccarat et le pachinko (une sorte d'hybride entre la machine à sous et le flipper).
Autre particularité : toutes les tables de jeux sont volontairement concentrées dans la zone fumeur, ce qui peut être assez insupportable car la concentration de fumée est très élevée. Il n'y a pas non plus beaucoup de tables de poker, mais en revanche les parties de cash games sont très bien dotées.

A voir :

- Le Grand Lisboa (photo), très kitsch, qui évoque la période où le Portugal régnait sur Macao.

- Le Venetian, le plus grand casino de Macao et aussi un des plus grands hôtels-casinos au monde, qui développe aussi une offre relativement conséquente de spectacles tous publics (concerts, matchs de boxe...).


~~~ Sortir le soir

3 adresses ont la côte à Macao :

- le Fashion club : ce bar-karaoké est aussi une boîte de nuit. Si vous voulez rencontrez du monde, c'est incontestablement l'endroit où aller.

- le Bellini Lounge : en plein cœur du Venetian, ce bar reste très chaleureux et très apprécié par les touristes.

- le Cinnebar : il propose la carte en boissons (principalement des cocktails) la plus riche de tout Macao ! Plus élégant que festif, il mérite le détour.


~~~ Patrimoine culturel : à ne pas manquer

Parmi les monuments culturels à ne pas manquer, citons notamment :

- La place du Sénat, en plein centre de Macao : vous y admirerez le Leal Senado qui date de 1789 (le patio est ouvert aux visiteurs) et vous pourrez boire un verre à la terrasse d'un café en admirant l'architecture coloniale aux tons pastels. Un lieu de vie insolite et inoubliable.

. L'église São Domingo, un des plus beaux lieux de culte macanais avec son style baroque du 17ème siècle.

- Les temples de A-Ma (photo) et de Kun Lam

- Les jardins chinois et surtout celui de Lou Lim leoc qui date du 19ème siècle : vous y verrez les gens discuter, entonner des airs d'opéra...


Manger

Le tarif des restaurants est assez variable : entre 5 et 15 € en moyenne par personne selon le type de repas visé, auxquels il faut rajouter 10% de pourboire.

Pour les petits appétits, l'idéal est de commander des plats typiquement macanais, assez copieux pour nourrir deux personnes. Vous trouverez également tous les grands classiques de la cuisine asiatique.

A tester pour profiter du meilleur de la cuisine macanaise :

- le caldo verde (une soupe de légumes).

- le pombo assado (pigeon rôti).

- la galinha africana picante (poulet à l'africaine piquant, à la sauce très originale puisqu'elle contient de la pâte de cacahuètes, du piment, de la noix de coco, de la tomate et le l’ail !)

- les poissons : le peixe assado a portuguesa (poisson rôti à la portugaise) ou les sardinahas assadas (sardines grillées)

- les boissons : le succulent vin verde, mais aussi le vino tinto ou branco

A ne pas manquer : un repas à Taipa ou à Coloane, pour le cadre bucolique et relaxant.


Shopping

Il n'y a pas de taxes à Macao ! Les prix sont donc relativement attractifs, mais tout peut varier en fonction de ce que vous voulez.

Par exemple, les meubles et les antiquités sont hors de prix et il est préférable d'exiger les papiers attestant de l'origine du produit et de la légalité de la vente. Pour la bijouterie et l'électronique, c'est le même problème : demandez une facture et un certificat d'authenticité et/ou de garantie.

Se faire arrêter pour recel ou trafic d'objet d'antiquité est idéal pour vous gâcher les vacances...

Parmi les lieux incontournables pour les emplettes, citons :

- la rua do Campo : les accessoires pour la photo.

- le marché São Domingo et les rues adjacentes: pour les vêtements à la mode.

- l'avenida Almeida Ribeiro : les bijoux (assez réputés).

- le Red Market et les environs : les chaussures et les bibelots.

- la rua São Paulo : les meubles et les objets à chiner (et à négocier !).


Dossier réalisé par Nathalie A.

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !