Internet et jeu en ligne : danger ?

Internet, et plus particulièrement les casinos en ligne, serait-il générateur d'addictions ? La thématique des « dangers du web » est devenue un maronnier dans les médias, au même titre que les prix de l'immobilier, les soldes, la chaleur en été ou la neige en hiver.

 

Internet : le grand méchant loup

La dépendance ou la mise en lumière de nos propres faiblesses

Et les casinos en ligne ?

Internet est donc un révélateur

 

 

Il convient pour autant de faire la part des choses et de ne pas se laisser induire en erreur par des propos binaires et démagogies.

Internet : le grand méchant loup

Il y a, de prime abord, deux problèmes distincts :

- l'excès de connexion au web
- l'usage qui peut être fait d'internet

Il est vrai que nous sommes tous devenus beaucoup trop connectés. A bien y réfléchir, l'excès d'internet peut être considéré comme aliénant. La surabondance d'informations et la rapidité avec laquelle elles circulent ne nous laissent plus le temps nécessaire pour l'analyse et la réflexion. Il est aussi devenu difficile de scinder vie professionnelle et vie privée , ce qui augmente encore les risques de burn-out.  Nous devenons aussi beaucoup plus impatients et nous avons des difficultés à « déconnecter », dans tous les sens du terme.

Si ces situations complexes sont réelles, elles ne sont pas celles qui sont les plus mises en avant par les médias.

Il faut d'ailleurs savoir que dès 1997, les psychologues américains ont commencé à se pencher sur la question du potentiel addictif du web. Mais jusqu'à présent, l'addiction à Internet ne figure toujours pas dans le DSM (manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux), un ouvrage qui fait référence auprès des psys américains. 
Les thérapeutes sont pourtant confrontés à des patients qui ont de plus en plus de mal à déconnecter. Dès 2008, The American Journal of Psychiatry avait tenté d'alerter sur le développement de ce phénomène mais il n'a pas été entendu.

En France, malgré les témoignages des psychologues, cet aspect du débat retient peu l'attention des médias. Le plus souvent, le discours tourne surtout autour des dangers réels ou supposés liés à l'utilisation du web.
Il y a de vrais risques sur le web, car il y a, comme partout, de la criminalité. On pense notamment aux pervers qui se servent des réseaux sociaux pour attirer des enfants ou aux tentatives de phishing pour récupérer le numéro de carte bancaire des particuliers.  Même si le web permet une diffusion de ces pratiques à plus grande échelle, il ne faut pourtant pas se voiler la face : les comportements criminels ne sont pas l'apanage du web. Dans le monde réel, on peut aussi vous cambrioler, vous voler votre carte bleue, vous photographier à votre insu....

Le temps de la surprise était celui des balbutiements du web. Désormais, il est possible de s'informer, de se protéger et même de sanctionner les auteurs de délits. Il y aura hélas toujours des personnes malfaisantes et des victimes, mais c'est aussi le cas dans la vraie vie.


La dépendance ou la mise en lumière de nos propres faiblesses

Il serait facile, trop facile, de se cantonner à l'accusation pour se dédouaner de sa propre responsabilité.  

Quand vous regardez une émission de téléréalité, vous pouvez toujours incriminer la programmation de la chaîne mais dans le fond, vous savez très bien que rien ne vous empêche de regarder autre chose ou même d'éteindre votre télévision.

Quand vous êtes licencié pour faute grave après avoir posté des photos de vous à la plage sur les réseaux sociaux alors que vous aviez demandé un arrêt maladie à votre entreprise, il ne faut pas non plus être surpris (ce cas a été tranché par la jurisprudence).

Le New Yorker, cité par Courrier International, souligne à juste titre qu' « Internet est un médium, pas une activité en soi ».

Concrètement, le web met juste en lumière nos propres faiblesses, voire certaines de nos pathologies. Quelqu'un qui est accro aux jeux vidéos ou au shopping en ligne a déjà vulnérable et malade (la dépendance est une maladie) donc cette personne pourrait tout à fait développer la même addiction dans la vie de tous les jours.


Et les casinos en ligne ?

Avec les casinos en ligne, c'est la même chose.

Ils n'ont que deux grosses différences avec les salles de jeux traditionnelles :

- il est aussi possible de jouer en argent virtuel
- ils ne ferment jamais et ils sont accessibles partout

Vous ne deviendrez pas dépendant uniquement en allant jouer dans un casino en ligne.  Grâce à la monnaie virtuelle, vous pouvez même jouer des heures entières sans dépenser un seul cent d'euro. Une possibilité que vous n'aurez jamais dans un casino de brique et mortier !

Le piège vient surtout du fait que les rooms en ligne ne ferment jamais et qu'elles peuvent être accessibles sur de multiples supports : ordinateurs portables, smartphones, tablettes... Techniquement, il est donc possible de jouer 7 jours sur 7, de jour comme de nuit.
Mais si vous en arrivez là, le web aura simplement révélé un trouble qui était déjà présent.
D'autres personnes, dans la vie réelle, sont d'ailleurs confrontées au même problème. Une personne dépendante aux jeux d'argent a par exemple la faculté de se faire interdire de son casino favori.
En revanche, un alcoolique trouve toujours des endroits ouverts, de jour comme de nuit, pour boire sans modération. Pour lui, la situation est d'ailleurs encore plus difficile à gérer car les sollicitations sont nombreuses et la pression sociale est énorme : il est souvent très mal vu d'oser refuser le verre qu'on vous offre... Ceux qui ont des troubles alimentaires sont logés à la même enseigne.

 

Internet est donc un révélateur

En conclusion, il ne faut pas céder à la tentation infantilisante d'accuser Internet de tous les maux qui peuvent survenir dans notre société. Il faut au contraire mener un vrai travail de fond pour analyser les causes de nos propres fragilités. Et accepter, le cas échéant, de se faire accompagner pour trouer une solution au problème. Parce que si vous êtes vraiment dépendant, vous couper d'Internet ne sera probablement pas suffisant...

Rate This :

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !