L'UE et le jeu en ligne

Ce n’est plus un secret pour personne, l’Union européenne pousse pour le développement des casinos en ligne depuis maintenant quelques années. En prenant exemple sur certains pays où les casinos en ligne sont autorisés mais où la concurrence étrangère est interdite, l’UE dénonce le fait qu’il n’existe pas de raisons valables pour que les gouvernements nationaux décident d’empêcher une entreprise de faire son travail. Les Etats-Unis, notamment, ont toujours contesté les positions de l’Union européenne, et s’opposent même à la création de tous casinos en ligne sur son territoire, qu’ils soient américains ou étrangers.

Ce n'est plus un secret pour personne, l'Union européenne pousse pour le développement des casinos en ligne depuis maintenant quelques années. En prenant exemple sur certains pays où les casinos en ligne sont autorisés mais où la concurrence étrangère est interdite, l'UE dénonce le fait qu'il n'existe pas de raisons valables pour que les gouvernements nationaux décident d'empêcher une entreprise de faire son travail. Les Etats-Unis, notamment, ont toujours contesté les positions de l'Union européenne, et s'opposent même à la création de tous casinos en ligne sur son territoire, qu'ils soient américains ou étrangers.

Alors que le sujet continue d'être à l'origine de diverses controverses en Europe, l'UE vient de prendre une nouvelle initiative pour tenter de persuader les quelques pays encore réfractaires à l'idée de s'ouvrir au marché des jeux d'argent en ligne.

La nomination d'un nouveau Commissaire européen au marché intérieur et aux services financiers, en la personne de Michel Barnier, est à ce titre un élément important. En effet, le français a indiqué qu'il allait mettre un terme à la confusion générale concernant ce sujet délicat et que la commission ne resterait pas inactive concernant les états membres qui mettraient en place de nouvelles restrictions allant contre les principes fondamentaux de l'Union Européenne.

L'engagement du nouveau Commissaire Européen au Marché Intérieur a d'ailleurs été salué dans un communiqué de presse par L'EGBA, association sans but lucratif regroupant les principaux opérateurs européens de jeux et de paris en ligne dont la mission est de promouvoir un environnement favorable à la juste concurrence des opérateurs.

Cette liberté de choix accordée aux consommateurs est une valeur défendue avec ardeur par l'Union européenne, et il est à parier qu'avec la nomination de Michel Barnier, les choses devraient rapidement évoluer. Les pays réticents à laisser les casinos étrangers opérer à l'intérieur de leurs frontières en entendront certainement parler !

 

 

 

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !