Poker et échecs

Lorsqu'Ylon Schwartz se qualifia pour la table finale du World Poker Series en 2008, ce fut tout sauf une surprise. Il n’était pas le premier joueur d’échec a se qualifier pour la dernière marche d'un grand tournoi de poker. Il rejoignait en fait une fratrie de grands joueurs d’échecs tels Dan Harrington et Howard Lederer, qui eux aussi étaient parvenus a se hisser en finale de l’épreuve reine du Poker. D'ailleurs, beaucoup de grands joueurs d’échecs ont effectue la même transition pour devenir des rois du poker sur Internet, amassant des millions face a des adversaires ignorant leur statut.

 

Les similitudes entre les échecs et le poker

Les échecs et le poker sont 2 jeux de stratégie dans lesquels les joueurs se doivent de penser plus vite et plus efficacement que leurs adversaires s'ils désirent l'emporter.

A titre d'exemple, un joueur d'échec pourrait penser : « si je place mon fou sur C4, mon adversaire pourrait bouger son cavalier sur F5 ce qui menacerait ma reine, mais je pourrais alors déplacer ma reine en D8 ».

Dans un registre similaire, un joueur de poker, pourrait lui penser : « Si je mise sur ce flop avec 2 cœurs et que mon adversaire suit, Je devrais alors miser au turn si un cœur sort, même si je n'ai pas de couleur, parce que ce joueur a tendance à attaquer lorsqu'il sent une faiblesse chez son adversaire ».

Le poker, tout comme les échecs, requiert des prises de décisions rapides tout en ayant d'abord évalué les conséquences à long terme que ces décisions pourraient engendrer.

 

Les différences entre les échecs et le poker

La plus grande différence entre les échecs et le poker reste le fait que le poker est jeu où les informations sont incomplètes. Il est impossible de cacher ce que vous faites lors d'une partie d'échecs, votre adversaire voit tout.

Au poker, le joueur en face n'a guère d'indice sur les cartes que vous possédez. Il peut seulement tenter de les deviner de par vos actions et votre comportement.

Il existe aussi un facteur chance au poker qui n'existe pas aux échecs. Ces éléments d'incertitude et de hasard font aussi partie du charme du poker et enthousiasment les novices qui, sur une partie, peuvent toujours espérer battre de grands joueurs professionnels.

 

 

Passer des échecs au Poker

De nombreux joueurs d'échecs trouvent que la transition est assez facile et s'adaptent très rapidement.

Cependant, les joueurs d'échecs qui préfèrent un jeu calme et avoir le contrôle de la partie peuvent se retrouver comme agressés par la pression constante mise par leurs adversaires lors d'une partie de No Limit Hold'em. Dans ce cas de figure, le joueur sera certainement plus confortable sur un autre jeu comme le Stud ou le Omaha.

 

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !