Pachinko et Pachislot

Pachinko et Pachislot

Vous avez peut-être déjà entendu parler de pachinko et pachislot, mais savez-vous ce qui se cache derrière ces termes japonais ?

Pachinko

Le pachinko est un appareil de jeu hybride, à mi-chemin entre un flipper et une machine à sous. Le premier serait apparu à Nagoya en 1939. Son nom provient apparemment de l'onomatopée « Pachi-Pachi » qui désigne le bruit que font de petits objets en s'entrechoquant.

Les joueurs jouent avec de petites billes en métal qu’ils introduisent dans la machine. Puis à l’aide d’une molette, ils contrôlent la vitesse de lancement de la bille qui est envoyée dans un circuit vertical muni de trous et de chemins de clous. Sous l’effet de la pesanteur, la bille suit donc un trajet aléatoire et disparaît rapidement ou va se loger dans des trous qui déclenchent la rotation de trois rouleaux de type machine à sous. Si trois symboles identiques apparaissent, le joueur remporte le jackpot sous forme de... billes en métal ! Car il faut savoir qu’au Japon, les jeux d’argent sont interdits. Mais les voisins des salles de pachinko acceptent souvent d’échanger ces billes contre des yens.

Les billes s’achètent assez cher, via des distributeurs de billes, en liquide ou avec des cartes prépayées. A l’instar des machines à sous, les pachinko proposent des thèmes variés, allant des personnages de mangas aux héros de dessins animés ou de films. Depuis le développement d’Internet, on trouve également des pachinko en ligne et des versions téléchargeables pour terminaux mobiles.


Pachislot

Le pachislot, ou machine à sous japonaise, est un descendant du pachinko. Son nom vient d’ailleurs de la contraction de « pachinko » et de « slot machine ».
Ces machines sont contrôlées par des circuits électroniques et proposent six niveaux de difficulté qui modifient les chances de gagner. Ainsi les taux de reditribution varient entre 90% et 160%, voire 200% si le joueur sait exploiter toutes les capacités de la machine.

Les rouleaux sont tous commandés indépendamment, chacun par un bouton qui stoppe sa rotation. Les normes imposent aux rouleaux de ne pas tourner à plus de 80 tours par minute et de s’arrêter en moins de 0,19 secondes après l’appui sur le bouton (en pratique, cela veut dire que 4 symboles défileront encore avant l’immobilisation du rouleau).
D’autre part, le nombre maximum de jetons misé ne peut dépasser 15. Il faut bien noter qu’ici aussi, les joueurs jouent avec des jetons et pas directement avec des pièces. Et comme pour les pachinko et les machines à sous occidentales, les thèmes sont très variés et peuvent représenter des héros légendaires ou de jeux vidéo !

Au Japon, l’engouement pour ces appareils est tel que les gestionnaires de salles de jeux sont millionnaires, et que les revenus générés par cette activité arrivent au troisième rang de l’économie des loisirs, juste derrière la restauration et le tourisme !

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !