Du shoe slamming à Las Vegas !

Promenez-vous dans le parking du Caesars Palace et levez la tête : vous serez surpris de découvrir des milliers d’empreintes de chaussures faites par les passants désireux de laisser une trace de leur passage dans ces lieux mythiques.

Promenez-vous dans le parking du Caesars Palace et levez la tête : vous serez surpris de découvrir des milliers d’empreintes de chaussures faites par les passants désireux de laisser une trace de leur passage dans ces lieux mythiques. Pour l’instant personne ne sait comment ce curieux phénomène de copycat a démarré, mais il est indéniable qu’il s’est répandu à la plupart des parkings du Strip de Las Vegas !

Tous ceux qui se sont garés dans un parking de l’un des casinos les ont forcément vues, ces empreintes de chaussures sales sur les plafonds et les piliers en béton. Il y en a de toutes les formes et de toutes les tailles, certaines sont presque invisibles, d’autres sont bien plus marquées, et il y a même des empreintes de pieds nus ! Personne ne sait qui était « l’imprimeur original » et ce qui l’a inspiré, et surtout, personne ne semble savoir ce qui pousse les autres à continuer !

Même les accros de l’histoire locale de la ville sont déconcertés par le phénomène. Selon eux, ce "claquage de chaussure" ("shoe slamming") se produirait aux petites heures du matin, lorsque les visiteurs, grisés par l’alcool, remarquent les traces existantes et se sentent inspirés pour apporter leur contribution à cette oeuvre...


Un nettoyage dont le coût est tenu secret


Le porte-parole de MGM Resorts International affirme que les premières traces sont apparues il y a plus de 20 ans, peut-être au Stratosphère, mais cela reste invérifiable. Lui les considère comme des grafitis, ce qui les classe dans la catégorie des dégradations de biens. Or, toute personne prise en flagrant délit de dégradation, peut se voir interdire de fréquenter le complexe...

D’autres groupes de casinos se montrent plus cools et considèrent que ces empreintes sont relativement inoffensives puisqu’elles nécessitent tout au plus des nouvelles couches de peintures ou des nettoyages intensifs. Au rythme incroyable d’une fois par mois quand même ! Quoi qu’il en soit, l’éradication temporaire de ces collections d’empreintes de pieds est « extrêmement coûteuse », même si le montant est tenu secret...

Certains chefs de la sécurité affirment même avoir été les témoins amusés de ces impressions, dont certaines se retrouvent quand même à plus de 4 mètres de haut. « Le plus drôle, » ajoutent-ils, « c’est quand certains clients leur demandent comment ces empreintes ont pu apparaître là, car ils ne réalisent pas que les chaussures étaient simplement tenues à la main ! »


source Vegasinc.com

 

Rate This :

CasinoTop10 France est le guide de référence absolu pour les joueurs de casino en ligne. Visitez notre site régulièrement pour y découvrir nos dernières mises à jour et consulter nos évaluations objectives des différents casinos !